EN DIRECT DU CAMP AD GENTES

projet3

Le camp Ad Gentes bat son plein à Cinqfontaines, près de Fünfbrunnen. Nouvelle journée de ouf ! Des jeunes motivés, attentifs aux uns et aux autres ! Disponibles pour relever les défis lancés par les animateurs !

Ce matin, après un temps de louange, les jeunes se sont retrouvés pour une heure de réflexion spirituelle. Ce temps fut animé par Isabelle Weinachter sur le thème de la confiance avec Abraham comme personnage biblique. Les jeunes ont réfléchi à l’importance de la confiance dans la vie : confiance en soi, en les autres, en Dieu… Les thèmes de réflexion et d’échange faisaient écho au scénario du spectacle.

Avec des mises en scène par petits groupes, les jeunes découvrent l’improvisation, le travail en groupe, l’expression corporelle, gestuelle et vocale : toute une préparation nécessaire pour mettre en oeuvre le spectacle Ad Gentes. Ils sont sous la houlette artistique d’Hélène Dubrez, Laurence Beaux, Gregory Turpin et Cécile Mouré.

Après l’atelier du matin, ils ont enfin eu l’attribution de leurs rôles pour le spectacle de mardi soir, à Vannes.

Hélène Dubrez, comédienne et metteur en scène, s’émerveille de l’exceptionnelle qualité d’écoute dans le groupe :  » Les jeunes d’Ad Gentes m’apprennent qu’on peut être unis… sans être uniformes.  »

L’après-midi, c’est atelier chant et technique vocale… 2 heures de chants intenses, avec des visages rayonnants, gardant le sourire malgré l’exigence du travail, dans le but de monter le spectacle ensemble et devenir ainsi à leur tour missionnaires. La pression monte… L’équipe se sert les coudes : concentration et enthousiasme sont de mise ! Veillée de prière le soir avec le témoignage de Gregory Turpin et la visite des paroissiens d’Ettelbruck, de Troisvierges, d’Esch sur Alzette et de Hesperange.